Publicité

canaux HDproduits kevin bacon


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Clermont Solugaz se positionne sur le marché des voitures hybrides

Publié le 28 octobre 2014 à 16 h 03
Auteur :
Marc-Antoine Lavoie

L’entreprise Solugaz de Clermont se positionne sur le marché des véhicules hybrides au Québec. En 2013, l’entreprise obtenait un prêt de plus d’un million de dollars de la part d’Investissement Québec pour son projet de conversion de véhicule au propane. Aujourd’hui, qu’est-ce que ce projet ambitieux est-il devenu?

Moins d’un an après le début du projet, 8 emplois ont été créés et l’entreprise dispose maintenant de son propre réseau de ravitaillement.

 « On est à cinq centres de conversion au Québec présentement. On est sur un air d’allée d’environ 700 conversions cette année que nos cinq centres vont faire. C’est excellent on est content. » affirme Rock Boulianne, le président et chef de la direction de Solugaz.


capture_d__cran_2014-10-28___4.11.20_pm-

Solugaz a comme objectif d’augmenter rapidement le nombre de conversion par année à 1500. L’entreprise veut également étendre son réseau de distribution.

« Présentement on a déjà trois propaniers de signés. Là on a dix stations d’installées, mais on sait déjà très clairement qu’on va en avoir 25 à 30 tout de suite en 2015.» déclare Rock Boulianne.


capture_d__cran_2014-10-28___4.11.13_pm-

La conversion d’un véhicule coute environ 6000$ et permet d’économiser 40% en frais de carburant. Malgré ces économies, les automobilistes restent méfiants.

 « On va regarder si ça va marcher. C’est sûr que le propane et le gaz c’est une autre histoire, mais ça devrait être bon. » dit un automobiliste.

«On va attendre que ça évolue plus et après on verra.» ajoute un autre.

«Ça va de développer les infrastructures. Dans le fond pareille comme les chars électriques. D’être capable d’aller partout. De te perdre bien loin dans la Côte-Nord et d’être capable encore de faire rouler ton char. » espère un autre conducteur.

Solugaz croit qu’il y a beaucoup d’éducation à faire. Les consommateurs doivent comprendre que le véhicule garde tout de même un réservoir à essence, mais aussi que le propane n’est pas plus dangereux en cas d’accident.

« Les réservoirs au propane sont conçu 20 à 22 fois plus épais qu’un réservoir à essence. Donc, il faut que l’impact soit beaucoup plus grand pour endommager le réservoir.» explique Rock Boulianne.


capture_d__cran_2014-10-28___4.11.00_pm-

L’entreprise est satisfaite de l’avancé de ce projet jusqu’à maintenant. La prochaine étape est de s’associer avec de grandes entreprises pétrolières afin d’augmenter le réseau de distribution.

« Retour

Publicité

Canaux HD

Publicité

Clinique Dentaire Genevière LafranceEssaie QASHQAI

Question du jour

Trouvez-vous difficile de partager la route avec des véhicules agricoles?



Voir le résultat Envoyer

Publicité

Pouvoir de la publicité télé JF.BPouvoir de la publicité télé S.LPouvoir de la publicité télé E.LPouvoir de la publicité E.MPouvoir de la publicité télé P.LPouvoir de la publicité télé N.D

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CIMT Nouvelles

Voir tous les tweets »