Publicité

Visitez notre nouveau site Internet


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Clair Le Centre d'apprentissage du Haut-Madawaska encore plus techno!

Publié le 11 décembre 2014 à 12 h 10
Auteur :
Andréanne Larouche

Le Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska à Clair présentera sous peu son tout nouveau Labo créatif. Seulement six écoles de la province possèderont cet espace d’expérimentation ultra-technologique.


p1_ecole_clair-4y6k2.png


Le Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska pousse l’audace technologique encore plus loin. «Au Nouveau-Brunswick, on est une des six écoles qui a la chance cette année d’implanter ce qu’on appelle un Labo créatif», affirme le directeur de l'établissement, Roberto Gauvin.


Un programme qui leur offre 25 000 $ d’équipements supplémentaires. Logiciels, imprimante 3D, microscope électronique, drones, et ce n’est qu’un début. «On peut filmer notre école pour représenter notre école», lance un élève aux commandes d'un drone.


«Il y a un nouveau module qui s’appelle le makey makey. On peut arriver à des choses qui vont jouer de la musique, qui vont faire du bruit, créer une nouvelle façon de faire des jeux vidéo par exemple», explique Roberto Gauvin.


De quoi captiver les étudiants: «C’est intéressant comment ça marche. Toute l’électricité puis ça passe dedans puis ça va dans l’ordi.»


p2_ecole_clair-qmr1k.png


Le Labo Créatif est un espace d’expérimentation. Les réflexions et les essais-erreurs des élèves leur permettent de créer des produits fonctionnels de leurs propres mains. Une pratique qui a des effets positifs. «Lorsque les jeunes voient que la circonférence d’une roue de robot fait X nombre de tour, bien c’est pas mal plus facile ensuite de faire des liens avec ce qui se passe en salle de classe», souligne le directeur.


Ces expériences concrètes qui sortent des sentiers battus stimulent les étudiants: «C’est une belle activité. Puis on est content d’avoir été choisi.»


Selon Roberto Gauvin, cette activité les prépare au monde de demain. «On veut vraiment que les jeunes deviennent innovants avec l’équipement pour que les jeunes puissent aller dans des domaines qui sont inédits encore», conclut-il.


Si tout se passe comme prévu, le Labo créatif pourrait être complété et officiellement présenté lors du sixième Colloque internationale concernant la pédagogie et l’utilisation du web 2.0 en éducation, qui se tiendra au Centre d'apprentissage du Haut-Madawaska, du 29 au 31 janvier.

« Retour

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Infolettre

Ok