Publicité

Visitez notre nouveau site Internet


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Saint-Arsène Aucun brigadier pour des enfants du primaire

Publié le 17 avril 2014 à 16 h 52
Auteur :
Stéphane Tremblay
Une situation pour le moins préoccupante. Depuis des mois, l’école Desbiens à Saint-Arsène n’a plus de brigadier scolaire. La municipalité a affiché une offre d’emploi, mais personne n’a démontré de l’intérêt.

Ces enfants du primaire traverseront la rue seuls.

‘’Ils se ramassent 30-35 dans un endroit et ce n’est pas sécuritaire. Notre préoccupation c’est que ce soit plus sécuritaire’’, assure la mairesse de Saint-Arsène, Claire Bérubé

Aucun brigadier pour assurer la sécurité de ces écoliers qui se retrouvent au milieu de la circulation.   

‘’Actuellement, on n’a pas de brigadier disponible. Ce que l’on veut faire est d’assurer quand même la sécurité en améliorant la signalisation’’.

La Commission scolaire de Kamouraska-Rivière-du-Loup répond qu’elle n’est pas responsable des brigadiers scolaires. Sa responsabilité se concentre uniquement à l’intérieur des murs des écoles. C’est la municipalité qui doit payer les brigadiers. St-Arsène assure avoir l’argent, mais personne ne veut le boulot.

‘’Y a pas de montant pour la sécurité des enfants, on fait tout ce qui est en notre possible pour aider les parents pour qu’il n’arrive rien de spécial ’’.

Devant l’école, c’est un autobus qui avec ses clignotants sert de brigadier scolaire en bloquant la route aux automobilistes.

‘’Ce qui nous intéresse c’est la sécurité des enfants. On sait dans la cour c’est difficile avec la circulation. Ils doivent traverser la 291’’

Avis aux intéressés : St-Arsène cherche un brigadier qui doit être disponible 4 fois par jour à raison de 30 minutes chaque fois pour un salaire de 5 dollars 20 pour chaque déplacement. Pour un grand total de 10 heures par semaine.


 


« Retour

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Infolettre

Ok