Publicité

canaux HDproduits kevin baconHypothéca Denis Côté


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Le comité "Mes soins restent ici" demeure sur sa faim Visite de Gaétan Barrette à La Pocatière: certains sont satisfaits, d'autres déçus

Publié le 16 mai 2017 à 15 h 49
Auteur :
Jérôme Lévesque-Boucher
Gaétan Barrette a fait le point sur les services de proximité de l’hôpital, hier, à La Pocatière. Si certains sont satisfaits de leur rencontre, d’autres restent sur leur faim.

Ressentant la grogne des citoyens du Kamouraska, Gaétan Barrette a passé l’après-midi à estomper les inquiétudes. «Il y a quelqu’un qui laisse circuler que l’hôpital, ici, va fermer. Cet hôpital ne fermera pas, il ne fermera jamais. Je pense que l’engagement le plus important pour les gens que j’ai rencontré, c’est l’engagement de faire en sorte que la situation se normalise, particulièrement en anesthésie», affirme le ministre Barrette.

http://cimt.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/barrettelapoc1-gnqbd.jpg
GAÉTAN BARRETTE | Ministre de la Santé du Québec

Les élus du Kamouraska se disent rassurés. «On voit, je pense, qu’ils ont des pistes de solution. Mais ce n’est pas un tiroir qu’on ouvre et on l’applique tout de suite. Il faut être conscient de ça», analyse Sylvain Hudon, maire de La Pocatière. «Le problème, évidemment, de découverture en anesthésie, on a compris que le ministre travaille très très fort pour régler ça», ajoute Yvon Soucy, préfet de la MRC de Kamouraska.

Toutefois, le comité « Mes soins restent ici », instigateur de la marche citoyenne, ressort déçu de la rencontre. «On reste évidemment sur notre faim. Quand on regarde la liste, il n’y a qu’un point de vraiment réglé: c’est le côté des statistiques que les médecins demandaient», se désole Luc Pelletier, membre du comité.

http://cimt.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/j_r_me_1-gntc5.png
http://cimt.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/j_r_me_2-bw5z1.png
Les huit demandes du comité "Mes soins restent ici". Selon Luc Pelletier, seul le point 8 a reçu une garantie de la part du ministre Barrette

Le comité composé de citoyens, de médecins et d’intervenants de la santé avaient huit demandes précises au ministre. «Il s’est engagé à ce que jamais, notre hôpital ne ferme. Il s’est engagé à ne pas fermer notre bloc opératoire, notre salle d’accouchement. Donc ça, c’était des points majeurs», nous a dit Dr Marie-Ève Fromentin, médecin au Kamouraska et membre du comité "Mes soins restent ici". Cependant, les engagements concrets de Gaétan Barrette s’arrêtent ici. «Il n’a pas apporté de solutions concrètes sur la table. C’est un peu ce qui nous a déçu.»

Le comité se dit cependant prêt à donner la chance au coureur.«C’est à suivre. Tant le ministre Barrette que Norbert Morin nous disent qu’ils sont en train de travailler là-dessus. On ose croire que c’est vrai», conclut Luc Pelletier.

« Retour

Publicité

Canaux HD

Publicité

Saon du débosselage TémiscouataFaut voir PelletierTirage

Question du jour

Qu'est-ce qui détermine votre choix d'une crème solaire?






Voir le résultat Envoyer

Publicité

Pouvoir de la publicité télé JF.BPouvoir de la publicité télé E.LPouvoir de la publicité E.MPouvoir de la publicité télé S.LPouvoir de la publicité télé P.LPouvoir de la publicité télé N.D

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CIMT Nouvelles

Voir tous les tweets »