Publicité

Visitez notre nouveau site Internet


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Traverse piétonnière sur la route 132 Une résolution pour faire pression sur le MTQ

Publié le 11 juillet 2016 à 16 h 18
Auteur :
Mikaël Demers

La traverse piétonnière sur la route 132 entre les deux établissements de la fromagerie des Basques continue de causer problème.


http://cimt.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/capture_d__cran_2016-07-11___4.18.12_pm-084td.png

Trafic, colère et danger. Voilà ce qui est au rendez-vous sur la route 132 à Notre-Dame-des-Neiges. Une passant confie qu'elle a peur «seulement quand il y a des vannes, j’aime mieux attendre. Je reste plus loin pis j’attends». Un autre nous avoue ne pas trouver normal l'absence de feux piétonnier et que cette situation est dangereuse.

http://cimt.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/capture_d__cran_2016-07-11___4.16.36_pm-d5fkv.png

Une même situation qui doit changer, croient les élus municipaux. «La dernière fin de semaine de fête, ça a été un kilomètre, un kilomètre et demi de file d’autos, là, ça commence à être insultant pour les automobilistes», note le maire de Notre-Dame-des-Neiges, André Leblond.

http://cimt.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/capture_d__cran_2016-07-11___4.15.58_pm-645s1.png

Ce soir, une résolution sera déposée au conseil municipal afin de «faire un genre de pression au ministère des Transports, que la municipalité est consciente de ce qui a là parce que même la filée d’autos, je ne suis pas sûr que ça encourage les gens à arrêter à la fromagerie», explique le maire.

Cette résolution demandera au MTQ d’installer un feu de circulation pour maximiser la sécurité et favoriser la fluidité du trafic. «Quand il y a des piétons, ils doivent se rassembler un peu, et non pas traverser un par un, un en arrière de l’autre, ce qui tient le trafic arrêté», croit M. Leblond.

Une proposition qui plait à la fromagerie des Basques selon l'homme: «J’ai rencontré Yves Pettigrew, le co-propirétaire de la fromagerie pour lui dire notre intention, ils sont d’accord pour trouver une solution qui serait peut-être plus pratique pour le respect des automobilistes.»

Le maire salue quand même les améliorations apportées dans le secteur.

La municipalité confirme que le MTQ a pris contact avec celle-ci afin d’évaluer le problème et trouver des solutions. D’ailleurs, nous avons tenté de rejoindre le MTQ sans résultat. Mikaël Demers, Notre-Dame-des-Neiges.

« Retour

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Infolettre

Ok