Publicité

canaux HDproduits kevin bacon


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rivière-du-Loup Des travaux qui dérangent à Rivière-Du-Loup

Publié le 10 août 2017 à 16 h 24
Auteur :
Simon Philibert

Plusieurs chantiers sont actuellement en cours à Rivière-du-Loup. Des résidents se plaignent notamment de l’entreposage des résidus des travaux dans des quartiers résidentiels.  Du bruit et de la poussière. Les résidents de ce quartier en ont assez.


http://cimt.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/stock_-_travaux4-hr5qn.jpg


L’entreprise engagée par Hydro-Québec utilise le terrain derrière le centre commercial pour entreposer le sable et les débris du chantier de la rue St-Pierre.Des citoyens qui habitent de l'autre côté de la rue sont exaspérés. « On ne mérite pas ça il me semble. Je trouve assez que c’est mal propre. On est dans un beau quartier, mais quand tu regardes ça, je n’en reviens pas » explique une citoyenne.

 

http://cimt.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/stock_-_travaux1-mx36t.jpg


Il s’agit d’une pratique nécessaire selon la municipalité. « Plus on est loin, plus c’est dispendieux. Et il y a une question d’efficacité aussi. Plus on est près des matériaux, plus c’est facile d’agir rapidement. C’est important que les matériaux soient près des chantiers lorsqu’on travaille» explique Gérald Tremblay, Directeur du service technique et développement durable


 http://cimt.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/stock_-_travaux2-mh4k3.jpg


Le restaurent le shaker subit aussi les contrecoups. Selon David Huot, gérant au Shaker, « les matériaux, c’est désagréable un peu. Laver la terrasse, le bruit, la poussière, c’est vraiment ça le problème.» La ville désire rassurer les citoyens. Un autre site a été choisi pour les résidus de la côte St-Pierre et Hydro-Québec terminera ses travaux à la mi-septembre.


http://cimt.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/stock_-_travaux5-btpwq.jpg


Ce n'est pas le seul site qui dérange. Le sable et les résidus de la rue de l'Hôtel-de-Ville sont entreposés sur le terrain de l'ancienne usine Calko. Un citoyen nous a raconté qu’il a tenté de nettoyer la poussière devant de sa maison avec l’arrosoir. Il a reçu une amende de 220$ de la municipalité pour avoir utilisé l’eau.Certains citoyens sont au bout du rouleau et parlent d'un été gâché.

 

 

« Retour

Publicité

Canaux HD

Publicité

Clinique Dentaire Genevière LafranceFaut voir Pelletier

Question du jour

Est-ce que la présence du myriophylle à épi dans les cours d'eau de la région vous inquiète?



Voir le résultat Envoyer

Publicité

Pouvoir de la publicité E.MPouvoir de la publicité télé S.LPouvoir de la publicité télé N.DPouvoir de la publicité télé E.LPouvoir de la publicité télé P.LPouvoir de la publicité télé JF.B

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CIMT Nouvelles

Voir tous les tweets »