Publicité

produits kevin baconcanaux HD


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Santé C'est parti pour le CHSLD de Chauffailles

Publié le 20 avril 2017 à 12 h 07
Auteur :
Mikaël Demers

C’est maintenant officiel. Près de 10 ans après la première annonce, la pelletée de terre en vue de l’ouverture du nouveau CHSLD de Chauffailles a finalement eu lieu ce matin.


http://cimt.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/2017-04-20_04_49_15-wg3bk.jpg

C'est un projet qui est attendu depuis longtemps. Il a été annoncé à trois reprises soit en 2007, en 2010 puis finalement en 2015.

C’est donc parti pour ce grand projet qui est évalué à 25,6 millions de dollars. Évidemment, c’est une pelleté de terre symbolique car les travaux sont déjà enclenchés. Reste que plusieurs étaient heureux.

Cela dit, on le sait, le CISSS du Bas-Saint-Laurent a plusieurs places en trop. Le seul problème, c’est le manque de personnel. Sur cet aspect, la présidente directrice générale du CISSS du Bas-Saint-Laurent admet effectivement qu’il y a un problème: «on en discute à tous nos comités de gestion avec la direction des ressources humaines. On va faire tout ce qu'on peut avec les maisons d'enseignement pour développer des stratégies attractives mais il n'en demeure pas moins qu'il y a des enjeux de main d'œuvre actuellement. Il ne faut pas faire l'autruche et se cacher la tête dans le sable», explique-t-elle.

Au total, le nouveau CHSLD devrait compter 72 places sur trois étages et il n’y aura aucune chambre à deux patients.

Il faut dire que ce ne sont pas 72 nouvelles places. Car les patients du CHSLD de Saint-Antonin et une partie des patients du CHSLD Saint-Joseph seront transférés vers le nouvel édifice. Maintenant, celui-ci devrait ouvrir en octobre 2018. Même si c’est dans un moment, déjà, l’organisation du transfert est réfléchie. 

Lorsque tout sera fait, il faut mentionner que les deux édifices restent toujours la propriété du Centre de santé. Ainsi, les administrateurs devront trouver une nouvelle vocation à l’endroit. Avec tous les projets à venir, comme par exemple l'hémodialyse, le CISSS explique ne pas manquer d'idée: «tout ça nous donnera au cours des 2-3 prochaines années des opportunités pour décider qu'est-ce qu'on va faire avec le bâtiment de Saint-Antonin et avec celui de Saint-Joseph aussi où, bon an mal an, il restera autour de 75 usagers qui seront là. On a prévu y faire des travaux», mentionne Mme Malo.

Donc une annonce qui se concrétise, oui, mais c’est le début d’un long processus.

« Retour

Publicité

Canaux HD

Publicité

Clinique Dentaire Genevière LafranceFaut voir Pelletier

Question du jour

Est-ce que la présence du myriophylle à épi dans les cours d'eau de la région vous inquiète?



Voir le résultat Envoyer

Publicité

Pouvoir de la publicité télé S.LPouvoir de la publicité E.MPouvoir de la publicité télé N.DPouvoir de la publicité télé JF.BPouvoir de la publicité télé P.LPouvoir de la publicité télé E.L

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CIMT Nouvelles

Voir tous les tweets »