Publicité

Visitez notre nouveau site Internet


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

L’équipe louperivoise du Trophée Roses Des Sables s’envole samedi Les Louves prêtes à affronter le désert du Maroc

Publié le 5 octobre 2017 à 16 h 49
Auteur :
Pierre-Antoine Gosselin
Les Louves, l’équipe louperivoise du Trophée Roses des Sables, se préparent à quitter pour le Maroc. C’est samedi que Noémie Cousineau et Marie-Pier Vallée prennent l’avion pour le continent africain.Leur aventure débute officiellement le 11 octobre.

« Ça fait tellement longtemps qu’on attend ce moment-là. Et là, c’est enfin la réalité », explique d'entrée de jeu Noémie Cousineau.

Elles sont dans les derniers préparatifs. Dans quelques jours, Noémie et Marie-Pier vont traverser le désert du Maroc en véhicule tout terrain de type côte-à-côte. Un défi de près de 6000 kilomètres.

« C’est une course de distance et non un course de temps. Donc avec l’aide d’une boussole et d’une carte, on doit parcourir, à chaque jour, du point A au point B », explique Marie-Pier Vallée.

http://cimt.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/les_louves_2-vm8j3.png

Question de maximiser leurs chances de succès, elles se sont préparées adéquatement. Évidemment, difficile de récréer les conditions et la réalité du désert au Québec. Elles ont suivi un cours de navigation avec boussole, un cours de conduite et de mécanique.

« On se promenait avec notre boussole, on marchait 80 pas, on se rendait au bon cap. On est arrivées en premier dans le cours », précise fièrement Noémie.

« Filtre à air, changer un pneu, refroidir le moteur, des trucs comme ça qui risque de nous arriver dans le désert », ajoute Marie-Pier.

Ces deux amis et collègues de travail sont confiantes de rester fortes mentalement. Curieusement, la possibilité de se perdre est à la fois stressante et enivrante.

« Je pense qu’on est prête. Ce n’est pas quelque chose qui nous fait peur nécessairement. C’est certain que le fait de se perdre, on a une équipe autour de nous qui est loin… on ne la voit pas, mais elle est quand même là », rassure Marie-Pier, la co-pilote.

http://cimt.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/louves_1-682x5.jpg

Elles sont en quête d’adrénaline, de connaissances nouvelles, d’une expérience inoubliable.

« Aller à la rencontre de la culture du Maroc, je pense que c’est quelque chose. C’est tellement mythique, tellement une belle culture », énumère-t-elle.

« J’ai hâte d’être au milieu du désert, avec rien autour. Je ne sais pas…lever les bras et crier, personne ne peut me voir. Aucun immeuble, rien. On va tellement se sentir seules au monde. On va vraiment pouvoir vivre le moment présent », de conclure Noémie.

Il sera possible de suivre le parcours des Louves sur le site web du Trophée Roses Des Sables.

« Retour

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CIMT Nouvelles

Voir tous les tweets »