Publicité

Visitez notre nouveau site Internet


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Ligue nord-américaine de hockey L'offensive des 3L est en panne sèche

Publié le 13 février 2017 à 16 h 56
Auteur :
Pierre-Antoine Gosselin
Que se passe-t-il avec les 3L? L’équipe a perdu un quatrième match de suite samedi. Une défaite de 5 à 2 face à l’Assurancia de Thetford Mines. L’offensive est en panne sèche et les séries approchent à grand pas.

Les 3L menaient 1 à 0 après 20 minutes de jeu et se sont tout simplement effondrés en deuxième période. Les Louperivois ont accordé 22 tirs, trois buts et n’ont lancé au filet que quatre fois.

« C’est vraiment un mauvais départ en deuxième période. On leur a donné confiance et on menait 1 à 0. On n’a aucune raison de se sortir comme ça. On perd par notre faute », a expliqué Simon Turcot après la défaite des siens.

Les 3L traversent une période creuse au niveau offensif. Dans les quatre dernières défaites, l’équipe a touché la cible 7 fois et a accordé 15 buts. Ça coïncide également avec une baisse de régime du duo Deschatelets-Archambault qui n’a qu’un but et une passe lors de cette période.

« Une équipe de hockey, ça prend des leaders qui se présentent et présentement, je prends un gros blâme sur mes épaules », a avoué le capitaine Sylvain Deschatelets.

Le gardien Loïc Lacasse lui, n’a pas encore goûté à la victoire depuis la transaction qui l’a fait passer de Jonquière à Rivière-du-Loup.

« Loïc a « dealé » avec beaucoup de pression. C’est un gros échange et nous autres, c’est important de lui montrer qu’on est en arrière de lui », ajoute le grand défenseur Simon Danis-Pépin.

http://cimt.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/panne_s_che1-25vgj.jpg

Le moral était très bas après la défaite de samedi. Les joueurs assurent que la chimie dans le vestiaire est bonne.

« On a un bon esprit d’équipe. Ce n’est pas le problème. Je pense que collectivement, ça ne fonctionne pas présentement », mentionne le capitaine.

« On le sait qu’on est capable. Il faut le faire. Il faut arrêter de parler, mettre nos bottes de travail et agir », ajoute son adjoint, Marc-Olivier D'Amour.

Il ne reste plus que six matchs à jouer à chaque équipe du Circuit Godin avant le début des séries éliminatoires. Pour les 3L, on ne vise rien d’autre que la victoire.

« Tout ce qu’on va faire, c’est essayer de bien jouer et se préparer pour les séries. On ne veut pas dépasser Thetford Mines, on veut juste penser à bien jouer », termine D'Amour.

Le prochain match a lieu vendredi prochain contre Sorel-Tracy au Centre Premier Tech.

« Retour

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CIMT Nouvelles

Voir tous les tweets »