Publicité

Visitez notre nouveau site Internet


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Athlète de force Hommes forts : un champion canadien à Rivière-du-Loup

Publié le 12 octobre 2017 à 17 h 01
Auteur :
Pierre-Antoine Gosselin
Un des hommes les plus forts au Canada habite à Rivière-du-Loup depuis plus d’un an. Pierre-Alain Champagne, 21 ans est originaire de Québec. 700 livres au soulevé de terre, 300 livre à la pierre d’husafell, 1000 livres au "yoke", ce ne sont là que quelques records personnels de ce jeune athlète de force.

Pierre-Alain a commencé à s’entraîner à l’âge de 12 ans. C’est en regardant des compétitions d’hommes forts à la télévision qu’il a développé un intérêt pour cette discipline.

« Je trippais, je regardais ça et j’étais passionné par ça. J’ai commencé là, dans le sous-sol chez nous », se souvient-il.

Les années ont passé. Aujourd’hui, il fait maintenant partie de l’Association canadienne des athlètes de force amateurs. Tire de camion, d’avion, soulevé de pierres, de terre, c’est ce qui le fait vibrer. La passion est plus forte que jamais.

http://cimt.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/pa_1-9p5sz.jpg
Photo : Courtoisie

« C’est un trip que tu n’as pas à nulle part. Pogner une barre et pogner une roche, ce n’est pas du tout la même affaire. Tu peux être super bon sur une barre mais arriver avec une roche et c’est un gros zéro alors…hahaha », rigole Pierre-Alain.

Le nouveau louperivois est devenu en septembre dernier champion canadien amateur dans la catégorie « hommes lourds » lors du championnat national à Bathurst. Grâce à sa première place, il a obtenu ses cartes professionnelles. Il se rapproche de son rêve.

« J’ai été très émotif, j’ai pleuré mais c’est juste une marche de plus à aller chercher. Je sais qu’il m’en reste encore beaucoup pour aller de l’avant encore », confie-t-il.

C’est bien beau un championnat national, mais évidemment Pierre-Alain ne compte pas s’arrêter là. En mars 2018, c’est le championnat mondial amateur qui l’attend à Columbus, en Ohio.

http://cimt.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/homme_fort-r8nqz.png

« Pour tout de suite, c’est de la préparation, les épreuves sont sorties. Je vais pratiquer les épreuves jusqu’en mars », précise l'athlète de force.

La confiance est là, ne reste plus qu’à performer. Il souhaite également se faire voir et préparer le terrain pour son entrée chez les pros.

« Je pense avoir des bonnes chances au niveau professionnel. Il me reste beaucoup de préparation mais je devrais y arriver », assure-t-il.

Et en 2018, il prévoit participer au championnat provincial professionnel.

http://cimt.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/pa_4-dfnmq.jpg
Photo : Courtoisie

« Retour

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CIMT Nouvelles

Voir tous les tweets »