Publicité

canaux HDproduits kevin bacon


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Mont-Carmel Un quai public pour les embarcations non motorisées sur le Lac St-Pierre

Publié le 19 mai 2017 à 09 h 05
Auteur :
Communiqué

La municipalité de Mont-Carmel a présenté les nouvelles installations à proximité du Lac St-Pierre, facilitant désormais l’accès au lac pour les embarcations non motorisées et résultant d’une concertation entre plusieurs partenaires.
http://cimt.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/photo_1-5p2sd.jpg

Initié par la municipalité de Mont-Carmel, le projet d’accès au lac St-Pierre s’est échelonné sur plusieurs années. « Que ce soit pour accueillir les embarcations non motorisées, pour dynamiser la vie autour du lac ou pour améliorer la qualité de notre eau, nous sommes heureux d’être parvenus à ces résultats avec la collaboration de tous », de mentionner le maire, M. Denis Lévesque, fier de cette concertation qui permettra au lac de se faire connaitre davantage. « Cette nouvelle offre de notre municipalité n’aurait pu être rendue possible sans la précieuse collaboration de Saint-Gabriel-Lalemant, Saint-Pacôme, la MRC, l’Association des résidents du lac et OBAKIR », renchérit-il.

http://cimt.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/photo_2-cdxzv.jpg

La participation des municipalités de Saint-Gabriel-Lalemant et Saint-Pacôme, est aussi soulignée dans la mise en œuvre du plan d’action. ‘’ La revalorisation du lac St-Pierre est la démonstration qu’en s’alliant, les acteurs du territoire peuvent assurer la sauvegarde de nos ressources naturelles et le bien-être de nos populations‘’, de dire M. Raymond Chouinard, maire de Saint-Gabriel-Lalemant.

Pour la mairesse de Saint-Pacôme, madame Nathalie Lévesque, il était important pour la municipalité de contribuer à la protection du lac St-Pierre. « Bien que les travaux ne visaient pas notre municipalité, le lien naturel qui unit le lac à Saint-Pacôme fait en sorte que nous avons donné notre appui à ce projet », dit-elle.

L’Association des résidents a quant à elle chapeauté les étapes du plan d’action et fait partie intégrante du projet.  « C’est depuis les tout débuts de la création de l’Association que nous travaillons sur le développement durable du lac. Nous sommes heureux de constater des résultats tangibles puisque grâce aux efforts de  tous les partenaires,  la transparence de l’eau, notamment,  est maintenant de 3,6 mètres », de dire M. Jean-Marc Giguère, président de l’Association, soulignant au passage que les résidents sont très satisfaits des travaux apportés.  D’ailleurs, une aire publique a été aménagée près du nouveau quai sur roues. Aussi, une table à pique-nique et un banc sont à la disposition des visiteurs. Des espaces de stationnements sont aussi  identifiés et disponibles à l’entrée de la route menant à la zone débarcadère.

Pour l’organisme de bassins versants (OBAKIR), ces actions sont le résultat « d’une vraie belle histoire de prise en charge citoyenne », de mentionner madame Manon Ouellet, chargée de projet.  « C’est aussi un partenariat multisectoriel qui s'est solidifié avec le temps, sur plusieurs années, pour des résultats extraordinaires pour le lac et son environnement », ajoute-t-elle.

Aussi partenaire, la MRC de Kamouraska, via le Fonds de développement des territoires – Volet Amélioration des milieux de vie, a contribué au projet pour un montant de 4 130 $. « Nous sommes heureux que le quai et les installations rendus possibles grâce à tous ces appuis facilitent et permettent à la population d’avoir un accès à ce merveilleux lac », de dire M. Yvon Soucy, préfet élu.

« Retour

Publicité

Canaux HD

Publicité

Essaie QASHQAIClinique Dentaire Genevière Lafrance

Question du jour

Craignez-vous la drogue du viol?



Voir le résultat Envoyer

Publicité

Pouvoir de la publicité télé E.LPouvoir de la publicité télé JF.BPouvoir de la publicité télé P.LPouvoir de la publicité E.MPouvoir de la publicité télé N.DPouvoir de la publicité télé S.L

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CIMT Nouvelles

Voir tous les tweets »