Publicité

Visitez notre nouveau site Internet


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Saint-Jacques Un jeune homme perd la vie dans la rivière Iroquois

Publié le 13 septembre 2017 à 19 h 18
Auteur :
Jacob Cassidy
(MISE À JOUR - 14 septembre, 14 h 40 ) Un jeune homme  a perdu la vie après-être tombé dans la rivière Iroquois au Moulin-Morneault à Saint-Jacques en fin d'après-midi mercredi.

Zachary Cassista, 17 ans, a chuté dans la rivière Iroquois et n’est jamais remonté. Une vaste opération de sauvetage a été mise en branle pour répondre à cette noyade. Le travail acharné des plongeurs du Service de sécurité incendie d’Edmundston a permis de retrouver l’individu après près deux heures de recherche. Il a pu être sorti de l’eau par les équipes d’urgence. Il était inerte lorsqu’il a été transporté à l’hôpital. Son décès a été constaté sur place.

http://cimt.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/s_quence_3-27vmw.png

«Les personnes étaient en train de se distraire au bord de l'eau et ce serait une possible chute, une possible glissade qui serait à l'origine de l'accident. C'est la police qui sera en charge de mener l'enquête», partage le préventionniste du Service incendie de la ville d’Edmundston, Jean-Philippe Oudin. On ignore toujours ce qui a provoqué cette chute.

http://cimt.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/p2_mort-vzp6h.png

Une quinzaine de pompiers ont participé au sauvetage. Ils ont eu quelques difficultés à déployer leurs équipements puisque la personne se trouvait  au pied d’une chute d’eau, dans un secteur escarpé. Les ambulanciers et les agents de la GRC ont également participé à l’opération.

Selon un résident du secteur, ce coin est prisé par les pêcheurs. «Je n'ai jamais vu cela, j'ai 35 ans et ça n'est jamais arrivé ici, assure Denis Turgeon. C'est rarement du monde qui viennent se baigner ils viennent s’assoir, mais pas plus que cela.

Un onde de choc dans la communauté

La jeune victime était un adepte de Judo. Il est décrit comme un jeune homme impliqué et sociable. «Zachary a commencé le judo avec moi il y a 8 ans. Il a toujours été un garçon poli. Il a toujours été un garçon respectueux», partage son entraineur Rinaldo Caggiano. Je ne sais pas quoi dire. C’est dur. Je pense qu’il va être avec nous pour toujours.»

http://cimt.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/19429621_10154644539746272_2030857777291464317_n-21ntc.jpg

Il venait tout juste de débuter sa 12e année à la Cité des jeunes. Ce matin, le retour en classe a été difficile pour plusieurs élèves. «On a des équipes de psychologues, travailleurs sociaux, intervenants qui sont présents pour venir en soutien à nos élèves et à notre personnel qui vivent des moments difficiles», souligne le directeur général du District scolaire francophone du Nord-Ouest, Luc Caron. 


« Retour

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CIMT Nouvelles

Voir tous les tweets »