Publicité

Auberge au Petit Bergerproduits kevin baconFinancière Sun Life Sylvain Lecavalier


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Saint-Honoré Mont-Citadelle : La MRC de Témiscouata ne peut aller d’avant avec la création d’un parc régional

Publié le 19 novembre 2012 à 09 h 07

Suite à une analyse approfondie du dossier et considérant l’ampleur de l’engagement qui serait nécessaire, le Conseil de la MRC de Témiscouata ne peut aller d’avant avec la mise en œuvre du projet d’un parc régional pour la relance du Mont-Citadelle, un projet déposé au Gouvernement en juillet dernier. 

"La proposition qui nous a été faite par le Gouvernement en réponse à notre plan de relance nécessiterait un engagement financier trop considérable pour la MRC et ses municipalités. Le Conseil de la MRC ne peut imposer sur 20 ans un tel fardeau à ses contribuables. Cette décision impliquerait les cinq prochains conseils municipaux qui seront élus", explique Serge Fortin, préfet de la MRC de Témiscouata.

La MRC de Témiscouata se dit très sensible aux pertes financières que peuvent subir certains fournisseurs suite aux difficultés de la Corporation du Mont-Citadelle. Rappelons que le Conseil de la MRC avait décidé d’analyser la possibilité de relancer la station touristique Mont-Citadelle en créant un parc régional. Ainsi, suite aux rapports et constats d’experts et d’intervenants dans le dossier, la MRC avait déposé au MAMROT un plan de relance qui prévoyait un remboursement de 2 100 000$ aux créanciers et de nouveaux investissements de l’ordre de 3 400 000$, considérés nécessaires afin de finaliser le concept du Parc Aventure Mont-Citadelle et rentabiliser l’infrastructure. Une nouvelle demande de 3 000 000$ avait donc été faite au MAMROT alors que 400 000$ auraient été investis par divers organismes socio-économiques du milieu.

Bien qu’il ne soit pas possible de mettre en place un parc régional, la MRC de Témiscouata et ses municipalités affirme espérer que l’entreprise ne soit pas démantelée.

Réaction de la Municipalité de Saint-Honoré

La Municipalité de Saint-Honoré-de-Témiscouata dit partager la décision de la Municipalité régionale de Comté de Témiscouata.

Suite au communiqué de la MRC de Témiscouata diffusé aujourd’hui, la Municipalité de Saint-Honoré-de-Témiscouata tient à spécifier que les membres du conseil ont cru au parc régional, mais qu’ils partagent la décision de la MRC de refuser l’offre du MAMROT.

La Municipalité de Saint-Honoré-de-Témiscouata rappelle qu'elle a toujours supporté l’OBNL, Station touristique Mont-Citadelle, mais qu’il s’agit de deux entités complétement indépendantes.

"Pour la Municipalité de Saint-Honoré-de-Témiscouata, c’est une grande déception. Nous pensons principalement aux créanciers puisque l’implication et le travail acharné des gens de Saint-Honoré ont été motivés, pendant toutes ces années, par la volonté d’améliorer notre vitalité économique, pour les entreprises de Saint-Honoré et de tout le KRTB. Nous sommes inquiets de l’avenir de ces installations de qualité exceptionnelle, mais la décision revient au syndic en espérant qu’on trouvera preneur et que le Parc Aventure reprendra vie. "

 


« Retour

Publicité

Canaux HD

Publicité

Café  resto services

Question du jour

Êtes-vous d'accord avec la fin du tarif unique dans les garderies?



Voir le résultat Envoyer

Publicité

Pub remorquage CL Auto

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CIMT Nouvelles

Voir tous les tweets »