Publicité

produits kevin baconcanaux HD


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Début de la construction de deux bâtiments La députée Caroline Simard lève la première pelletée de terre pour le parc des Navigateurs

Publié le 15 mai 2017 à 17 h 14
Auteur :
Communiqué

La première pelletée de terre officialisant le début de la plus importante phase de construction du parc des Navigateurs a été levée aujourd’hui en présence de la députée de Charlevoix–Côte-de-Beaupré et adjointe parlementaire de la ministre du Tourisme, Mme Caroline Simard. Cet événement précède le début de la construction, dès aujourd’hui, de deux bâtiments essentiels à la pérennité et au développement du Musée maritime de Charlevoix, promoteur du projet, ainsi qu’au rayonnement de Saint-Joseph-de-la-Rive et de toute la région de Charlevoix.


http://cimt.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/img_7196__3_-yjk7h.jpg

À terme, ce nouvel espace, aménagé sur une superficie de 8,2 hectares et qui sera consacré à l’activité maritime ainsi qu’à la flore indigène, bonifiera l’offre touristique au profit de clientèles très variées qui profiteront d’un attrait à la fois naturel, historique et culturel.

«C’est avec grande satisfaction que je participe aujourd’hui au début des travaux de ce projet soutenu par le gouvernement du Québec à hauteur de plus de un million de dollars. En plus de stimuler l’économie, celui-ci créera des emplois dans Charlevoix. Je tiens à féliciter les promoteurs pour cette initiative novatrice qui s’appuie sur la concertation et le partenariat avec différents experts et qui s’implantera comme attrait porteur de cette région où le tourisme représente un secteur important», mentionne Caroline Simard, députée de Charlevoix-Côte-de-Beaupré et adjointe parlementaire de la ministre du Tourisme.

« Je suis heureuse que ce projet se concrétise. Le parc des Navigateurs sera aménagé à proximité de nombreux attraits et événements, ce qui lui conférera un potentiel très intéressant pour des maillages ou des forfaits, bonifiant ainsi l’expérience des nombreux visiteurs attendus. Par ailleurs, le projet assurera des retombées directes qui contribueront à augmenter l’attractivité de la région, à allonger la durée du séjour des visiteurs et, par le fait même, à générer des recettes touristiques additionnelles», assure Julie Boulet, ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de la Mauricie

Faits saillants

  • Le parc longera la route du Fleuve, route touristique située entre les pôles que sont Québec et le parc marin du Saguenay–Saint-Laurent, plus particulièrement entre Baie-Saint-Paul et La Malbaie. En plus de mettre en valeur le Saint-Laurent, le parc contribuera à rehausser l’offre touristique le long de la route du Fleuve et à retenir les utilisateurs du traversier qui se rend à l’Isle-aux-Coudres.
  • Le projet a fait l’objet d’une annonce d’aide financière gouvernementale de plus de un million de dollars, en avril 2016, alloués dans le cadre du programme Stratégie maritime – volet tourisme.

« Retour

Publicité

Canaux HD

Question du jour

Est-ce que les municipalités devraient avoir le droit d'accorder une aide financière pour favoriser leur développement résidentiel?



Voir le résultat Envoyer

Publicité

Pouvoir de la publicité télé P.LPouvoir de la publicité E.MPouvoir de la publicité télé S.LPouvoir de la publicité télé N.DPouvoir de la publicité télé E.LPouvoir de la publicité télé JF.B

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CIMT Nouvelles

Voir tous les tweets »