Publicité

Visitez notre nouveau site Internet


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Saint-Modeste La côte de la mort sera corrigée

Publié le 8 septembre 2015 à 15 h 07
Auteur :
Marie-Pierre Beaubien
Soupir de soulagement à Saint-Modeste, après plusieurs accidents de la route, dont certains mortels, des travaux seront finalement effectués pour corriger la côte Gagnon. Ce tronçon, qui est particulièrement dangereux, est aussi surnommé la côte de la mort.

 stockcotedelamort2-cz5yb.jpg

Le problème de la côte Gagnon sera bientôt chose du passé. Cet endroit, appellé la côte de la mort, sera modifié.«Aussitôt qu’ils tombaient dans le trou quelque part, ils venaient pour me réveiller peu importe l’heure du jour, puis de la nuit. C’est arrivé souvent.  Il y a d’énormes accidents.  Je ne les ai pas comptés.  Je sais que j’ai 6 ou 7 morts», a souligné le résident Gérald Guay, Résident

«Il y a un problème de vitesse.  Il y a un problème de configuration, puis un problème de visibilité.  Donc ce sont ces problèmes-là qu’on va essayer d’éliminer. C’est une très bonne nouvelle, une excellente nouvelle», a  ajouté  le maire de Saint-Modeste, Louis-Marie Bastille.

stockcotedelamort1-zwms8.jpgstockcotedelamort3-2513t.jpg

Ici, ce sont 1000 véhicules qui passent chaque jour. Transports Québec devraient commencer les travaux à la fin du mois de septembre. «Il y a des gens qui sont demeurés handicapés pour la vie suite à des accidents.  Alors, c’est important de le faire, c’est une route municipale.  Oui, Mais en même temps comme c’est un problème criant et majeur. C’est la raison majeure, c’est la raison pour laquelle nous on a annoncé 300 000$», a fait remarquer le député-ministre de Rivière-du-Loup - Témiscouata, Jean D’Amour.

La côte Gagnon sera reconstruite sur une distance de 300 mètres. Dynamitage, forage, prolongement de la glissière de sécurité, installation de ponceaux et pavage des deux accotements. Les travaux devraient s’échelonner sur une période de 3 semaines.  

«C’est un élargissement de la chaussée, des accotements. Puis en même temps. la montagne est un problème.  Alors, on va abaisser le niveau de la montagne», a expliqué Jean D'Amour.

Prochaine étape, c'est la réfection du rang 2. La route, en piètre état, devra être refaite et asphaltée. Le gouvernement du Québec promet de se pencher sur la question

« Retour

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Infolettre

Ok