Publicité

Visitez notre nouveau site Internet


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Trois-Pistoles Des stéroïdes saisis dans les Basques

Publié le 15 mai 2012 à 19 h 54
Auteur :
Catherine Pellerin

La Gendarmerie Royale du Canada a frappé hier dans une résidence du secteur de Trois-Pistoles. Ils ont mis la main sur une substance qui a été rarement saisie dans la région, c’est-à-dire des stéroïdes.

Les policiers ont saisi trois mille comprimés de stéroïdes. La GRC confirme qu’il s’agit d’une quantité tout de même considérable pour la région du Bas-Saint-Laurent. Ils ont également trouvé dans la même résidence 350 grammes de cannabis et 3 grammes de haschich.

Un homme de 40 ans a été arrêté. Cet individu serait impliqué dans le trafic de substances, notamment de stéroïdes. Pour l’instant, l’identité du suspect n’est pas dévoilée. Il a été libéré par voie de sommation. Il devrait comparaître ultérieurement et faire face à des accusations d’importation de stéroïdes et de possession en vue d’en faire le trafic.

C’est une enquête conjointe de la GRC et de l’Agence des services frontaliers du Canada qui a mené à cette perquisition. En fait, les policiers ont suivi un paquet qui a été importé dans l’ouest du Canada. « C’est le 8 mai que l’Agence des services frontaliers de Vancouver a intercepté un colis en provenance de la Chine et de là, a débuté l’enquête de la GRC. L’enquête est toujours en cours et le dossier va être soumis au procureur de la Couronne », explique Sergent Christian Lamarre, GRC Québec.

Ces comprimés étaient-ils vendus dans la région? Impossible pour la GRC de confirmer s’il existe un réseau de distribution de stéroïdes anabolisants ou encore si d’autres arrestations suivront. Ces composés synthétiques, qui ressemblent à de la testostérone, peuvent être vendus illégalement par exemple dans les salles d’entraînement.

Cette substance modifiée chimiquement favorise l’augmentation du poids, de la masse musculaire et de l’endurance physique. Sa consommation cause des effets secondaires nuisibles pour la santé, comme de l’hypertension, des troubles cardiovasculaires et de l’agressivité.

Les enquêteurs de la GRC invitent la population à leur transmettre tout renseignement sur des activités illicites dans la région.

« Retour

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Infolettre

Ok