Publicité

Visitez notre nouveau site Internet


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Énergie renouvelable Des éoliennes à Lac Baker?

Publié le 12 juillet 2017 à 15 h 23
Auteur :
Jacob Cassidy

Quelques éoliennes pourraient bientôt être implantées près de Lac Baker. Un projet éolien a été soumis à Énergie Nouveau-Brunswick. La société de la couronne avait ouvert un appel d'offres
pour des projets communautaires cet hiver.

Le chemin Collin entre le lac Baker et le lac Unique pourraient un jour accueillir des éoliennes. Le site a été privilégié à plusieurs autres dans le projet de la Coopérative d'énergie renouvelable du Nord-Ouest (CERNO). «On avait installé une tour de mesure de vents qui a été là pendant deux ans (2011 à 2013) et qui a démontré que le gisement éolien est bon et il peut être rentable», assure le président de l'organisme, Paul-Émile Soucy.

http://cimt.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/p2_eolienne-gy0k3.png

L’installation comprendrait cinq éoliennes qui produisent chacune 4 mégawatts. Le projet est évalué à près de 62 millions de dollars et pourrait être rentabilisé d’ici 25 à 30 ans. «C'est les communautés qui doivent trouver le financement, mais ils vont avoir des retours associés à cela et nous autres on va l'acheter au travers d'une entente à long terme», mentionne le PDG d'Énergie NB, Gaëtan Thomas.

«Il faut appartenir au moins 51% au niveau du projet dans la définition de communautaire. Donc on a un partenaire financier qui est le groupe VALECO qui est prêt à investir dans le projet et aussi on a les municipalités et les membres de la coop», énumère M. Soucy. 

Dans le cadre de ce programme, Énergie Nouveau-Brunswick veut produire  jusqu’à 80 mégawatt, répartis à part égale entre des organismes communautaires et des communautés autochtones.  «Le maximum qu'un projet pour être accepté va être 20 mégawatts alors, juste par déduction il y en aura un minimum de quatre, mais il pourrait en avoir 6, 7, ou 8 à la fin du processus», affirme M. Thomas.

http://cimt.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/p2_eoliemnne-yk5s8.png

La société de la couronne devra choisir parmi les 36 dossiers reçus en se basant sur différents critères. «La localisation du projet, les coûts associés au système de distribution et de transport,le facteur de capacité, les capacités éolienne ou solaire», explique-t-il.

La CERNO est confiante que sa proposition sera choisie. «Ce qu'on entend d'Énergie NB ils ne les veulent pas toutes dans le même coin  on sait qu'il y en a dans l'est, le long de la côte, dans le sud aussi et n'y a pas de projets éoliens actuellement dans le Nord-Ouest», partage Paul-Émile Soucy. La coopérative devrait savoir si son projet est retenu d'ici la fin de l'année. Si c'est le cas, les éoliennes devront tourner d'ici 2020.

« Retour

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CIMT Nouvelles

Voir tous les tweets »