Publicité

produits kevin baconcanaux HD


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Témicsouata Des cendres encore chaudes jetées à la poubelle

Publié le 17 juillet 2017 à 15 h 11
Auteur :
Jacob Cassidy
Jeter ses cendres aux ordures peut parfois avoir de lourdes conséquences. Nous en avons eu la preuve ce week-end. Un incendie s’est déclaré au site d’enfouissement technique de Dégelis après que des tisons mal éteints se soient retrouvés dans les déchets.

Les traces de l’incendie étaient encore visibles lundi au dépotoir de Dégelis. Samedi matin, un imposant brasier s’est allumé dans les déchets. «La veille il y avait un camion qui était venu décharger, le dernier camion. Il y avait des matelas et de la cendre au travers. La cendre devait pas être toute étendue ce qui a fait que ça a  pris dans le matelas», explique le directeur du service de sécurité incendie de Dégelis, Claude Gravel.

http://cimt.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/p2_depotoir-t87sy.png

C’est un employé de l’endroit qui a aperçu la fumée vers 7h30 et qui a alerté les autorités. Les pompiers de Dégelis et ceux de Packington ont combattu le brasier avec l’aide d’une pelle mécanique. «L'objectif, c'est tout simplement de circonscrire le plus rapidement possible pour éviter qu'il y ait une propagation qui se ferait je dirais avec le vent. On a un milieu densifié au niveau forêt», souligne le président de la Régie intermunicipale des déchets de Témiscouata, Gilles Garon.

«Si ça avait pris dans son camion, il aurait été sur la route et ça aurait allumé, mentionne M. Gravel. Le risque de cela c'est qu'il perde son camion. Bien souvent les camionneurs s'en aperçoivent ils déchargent dans le chemin, donc les pompier peut faire l'extinction et on ramasse après.»

http://cimt.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/p1_depotoir-2h46v.png

Heureusement cette fois-ci le pire a pu être évité. Certaines précautions peuvent permettre de prévenir d’autres incidents du genre. «Des cendres ça se consomme de 48 à 72 heures. Tant et aussi longtemps qu'ils ne sont pas refroidis, il y a un risque d'incendie», assure le directeur du service de sécurité incendie.

Il est donc préférable d’attendre quelques jours avant de les jeter. Le directeur du service de sécurité incendie suggère même de les arroser pour réduire au maximum les risques. Il faut également éviter de jeter des substances inflammables. «Tout ce qui est connexe aux produits pétroliers, déposez cela au niveau de la municipalité et évitez de mettre cela dans les vidanges pour éviter qu'il y ait des accélérants au niveau des sites», suggère M. Garon.

« Retour

Publicité

Canaux HD

Publicité

Essaie QASHQAIClinique Dentaire Genevière Lafrance

Question du jour

Trouvez-vous difficile de partager la route avec des véhicules agricoles?



Voir le résultat Envoyer

Publicité

Pouvoir de la publicité E.MPouvoir de la publicité télé P.LPouvoir de la publicité télé JF.BPouvoir de la publicité télé E.LPouvoir de la publicité télé N.DPouvoir de la publicité télé S.L

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CIMT Nouvelles

Voir tous les tweets »