Publicité

Visitez notre nouveau site Internet


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Vaste intervention des agents de la faune Des braconniers dans l'eau chaude

Publié le 6 octobre 2016 à 18 h 09
Auteur :
Jérôme Lévesque-Boucher
Vente illégale de gros gibiers, possession illégale de viande de gros gibiers, chasse de nuit et transport interprovincial illégal d’orignaux. Voilà un aperçu des 105 chefs d’accusation qui pèsent contre 6 individus du Témiscouata.

«On a exécuté une perquisition, hier matin à 7h, dans le secteur de Lejeune. C’était en lien avec du braconnage d’orignal qui se faisait au Nouveau-Brunswick», a révélé le lieutenant Robert Gagnon, du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs du Québec.

http://cimt.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/braconnage1-zgnk0.jpg
Lt Robert Gagnon, ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs du Québec

Le gibier, qui transitait par Lejeune, était ensuite acheminé dans une boucherie située dans la région de Lanaudière. En plus des chefs d’accusations qui pourraient totaliser 90 000$, des peines liées aux infractions à la réglementation fédérale pourraient être attribuées aux braconniers.

« Ça constitue la plus importante enquête conjointe jamais réalisée dans le secteur de Lanaudière et de Témiscouata-sur-le-Lac », affirme Jonathan Campagna, directeur de l'application de la loi pour Environnement et Changement climatique du Canada.


Les agents de la faune invitent les citoyens à dénoncer tout acte de braconnage ou activité allant à l’encontre du patrimoine faunique. Pour ce faire, S.O.S. Braconnage a un numéro sans-frais au service des citoyens, soit le 1 800 463-2191.

« Retour

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Infolettre

Ok