Publicité

produits kevin baconcanaux HD


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Nouveau-Brunswick Consultation sur la légalisation du canabis

Publié le 13 juillet 2017 à 15 h 08
Auteur :
Jacob Cassidy
Le Nouveau-Brunswick continue de se préparer en vue de la légalisation de la marijuana. Une tournée provinciale de consultations publiques s’amorçait hier à Grand-Sault.

Le processus de légalisation de la marijuana est suivi de très près au Nouveau-Brunswick. Les corps policiers sont notamment préoccupés par cette mesure d’Ottawa. «Avant de la mettre en place, ils devraient s'assurer que les autorités sont qualifiées pour pouvoir gérer cela quand ça va devenir légal. Présentement on est absolument pas prêt», partage le chef-adjoint de la Force policière de Grand-Sault, Luc Martin.

http://cimt.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/p1_pot-82yhc.png

Il  fait partie de ceux qui ont fait part de leurs inquiétudes. Les policiers devront se qualifier pour savoir reconnaître les conducteurs intoxiqués. Toutefois, certaines  formations sont uniquement offertes en Colombie-Britannique et en Arizona.«Ça va être des cours d'extras et coûts d'extras pour les forces policières», affirme-t-il.

Il se questionne également sur les moyens mis en place pour reconnaître les produits de contrebande. «Les cigarettes légales sont identifiées, maintenant la marijuana comment tu vas faire pour identifier si c'est légal ou pas», ajoute-t-il.

Un groupe d’urbanistes a aussi participé à la première consultation publique sur le sujet.«C’est sûr que cette législation-là va avoir un rôle critique par rapport à l’organisation du territoire et puis comment ça va affecter nos différents plans d’aménagement municipal», souligne le secrétaire de l'association des urbanistes du Nouveau-Brunswick Alexandre Girard

http://cimt.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/p2_pot-6nw91.png

Ils cherchent à savoir quelle influence ils auront sur l’usage du cannabis. Ils pourraient entre autres avoir à établir les conditions qui s’appliquent aux terrains zonés pour la vente de marijuana.« À titre d’exemple, on pourrait implanter des zones tampons. Faire en sorte que les usages sont éloignés de d’autres types d’usage pour prévenir les nuisances»,explique M. Girard.

Pour ceux qui n’ont pu assister à la seule consultation publique au Nord-Ouest, il est possible de soumettre vos recommandations sur le site de l’Assemblée législative jusqu’au 31 juillet.

« Retour

Publicité

Canaux HD

Question du jour

Est-ce que les municipalités devraient avoir le droit d'accorder une aide financière pour favoriser leur développement résidentiel?



Voir le résultat Envoyer

Publicité

Pouvoir de la publicité télé S.LPouvoir de la publicité E.MPouvoir de la publicité télé E.LPouvoir de la publicité télé P.LPouvoir de la publicité télé N.DPouvoir de la publicité télé JF.B

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CIMT Nouvelles

Voir tous les tweets »