Publicité

Visitez notre nouveau site Internet


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Coup de filet Braconnage: 33 individus visés, dont 6 Témiscouatains

Publié le 6 octobre 2016 à 10 h 48
Auteur :
Jérôme Lévesque-Boucher

Les agents de protection de la faune ont réalisé un important coup de filet en mettant fin à des activités de braconnage qui avaient lieu dans Lanaudière, mais aussi chez nous au Bas-Saint-Laurent et au Nouveau-Brunswick. Il est question de 33 individus qui sévissaient en réseau, dont certains du Témiscouata.

6 personnes du Témiscouata, plus précisément de Lejeune et de Biencourt, ont été interpellées. Une perquisition a d’ailleurs été effectuée à Lejeune. Les actes de braconnage reprochés à ces individus concernent principalement la vente illégale de gros gibier, la possession de viande, la chasse de nuit et le transport interprovincial illégal d’orignaux. Parce que comme vous l’avez mentionné, les activités du réseau se déroulaient aussi au Nouveau-Brunwswick. C’est important de mentionner que 62 agents de la faune du Bas-Saint-Laurent, de Lanaudière, de la Mauricie et de la Montérégie ont été mobilisés pour l’opération en plus de 13 agents de la faune fédéraux et de l’escouade canine.

 http://cimt.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/braconnage1-t1qkg.jpg

Actuellement, 105 chefs d’accusation sont comptabilisés à la réglementation provinciale et fédérale. Si les individus sont reconnus coupables, ils sont passibles d’une amende pouvant totaliser pas moins de 90 000$, sans compter les peines liées aux infractions à la réglementation fédérale. Cette histoire n’est pas sans rappeler l’arrestation de 5 individus de Dégelis en février dernier dans une affaire semblable de braconnage. Je peux tout de suite vous dire que ces deux opérations n’ont aucun lien. Je vous donnerai plus de détails sur cet important coup de filet à 18h.

http://cimt.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/braconnage2-19x68.jpg

 

« Retour

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Infolettre

Ok