Publicité

produits kevin baconcanaux HD


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Bas-Saint-Laurent Bilan de l'assurance récolte 2016

Publié le 14 février 2017 à 14 h 06
Auteur :
Communiqué

La Financière agricole du Québec dresse le portrait de la saison de végétation et des interventions de l'assurance récolte de la dernière année pour la région du Bas-Saint-Laurent.

http://cimt.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/vache-sxmdy.png

Ainsi, en 2016, 1 265 entreprises agricoles de cette région étaient assurées pour des valeurs représentant 88,1 millions de dollars. De ce nombre, 245 entreprises ayant subi des pertes indemnisables ont reçu des sommes totalisant 716 000 dollars, dont plus de 368 450 dollars pour les céréales, le maïs et les protéagineuses.

Portrait des cultures

Dans la région du Bas-Saint-Laurent, les conditions climatiques de la saison 2016 ont été généralement favorables à l'ensemble des productions agricoles. La survie à l'hiver des plantes pérennes a été relativement bonne, malgré quelques cas de gel observés. La récolte de sirop d'érable a débuté tardivement par rapport à la période habituelle en raison des températures froides au début du printemps; les rendements ont été autour de la moyenne. Les travaux d'ensemencement des cultures annuelles et la plantation des pommes de terre ont débuté à la mi-mai, puis ont été suspendus dans la première moitié de juin en raison des pluies abondantes. Par la suite, les conditions climatiques ont été propices à la finalisation des semis, à la croissance et au développement des cultures.

La première fauche de foin a été retardée par les pluies du début de juillet. Par la suite, les conditions climatiques d'août et de septembre ont été favorables à la deuxième et à la troisième fauche de foin. Pour l'ensemble de ces fauches, les rendements ont été supérieurs à la moyenne ou autour de celle-ci, et la qualité a été bonne. Les rendements pour le maïs-grain et le miel ont été supérieurs aux moyennes et autour de celles-ci pour les céréales, le maïs fourrager, le soya, les protéagineuses et les pommes de terre. La qualité a été bonne pour l'ensemble de ces productions.

« Pour les producteurs agricoles, l'assurance récolte offre une protection avantageuse lorsque les conditions climatiques ne sont pas au rendez-vous. Elle permet ainsi de sécuriser une grande part des revenus issus des récoltes », ont tenu à rappeler les directeurs des centres de services de Rimouski et de Rivière-du-Loup, MM. Bruno Bélanger et Alain Proulx.

Pour plus d'informations concernant le portrait provincial relativement aux différentes productions couvertes par le Programme d'assurance récolte, consultez la section Bilans en assurance récolte du site Internet de La Financière agricole du Québec au www.fadq.qc.ca.

« Retour

Publicité

Canaux HD

Publicité

Le domaine de la Rivière-Verte

Question du jour

Êtes-vous d’accord avec la décision d’Ottawa de baisser les impôts des petites entreprises?



Voir le résultat Envoyer

Publicité

Pouvoir de la publicité télé P.LPouvoir de la publicité télé S.LPouvoir de la publicité télé N.DPouvoir de la publicité télé E.LNoel Chez nous 2017Pouvoir de la publicité E.MPouvoir de la publicité télé JF.B

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CIMT Nouvelles

Voir tous les tweets »