Publicité

produits kevin baconcanaux HD


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Pour l'aménagement de cinq aires de repos dans des circuits de marche 14 000 $ à la Municipalité de Saint-Siméon pour favoriser le vieillissement actif des personnes aînées

Publié le 9 août 2017 à 15 h 58
Auteur :
Communiqué

Le gouvernement du Québec accorde une aide financière de 14 000 $ à la Municipalité de Saint-Siméon pour la réalisation de son projet d’aménagement de cinq aires de repos dans des circuits de marche, dans le cadre du Programme d’infrastructures Québec-Municipalités – Municipalité amie des aînés (PIQM-MADA).


http://cimt.teleinterrives.com/img/nouvelles/normales/img_4436-tn5vb.jpg

La députée de Charlevoix–Côte-de-Beaupré et adjointe parlementaire de la ministre du Tourisme, Mme Caroline Simard, en a fait l’annonce aujourd’hui, au nom de la ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l’intimidation, Mme Francine Charbonneau.

Depuis 2010, le ministère de la Famille et le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire soutiennent financièrement des projets d’infrastructures et d’aménagement dans le cadre de ce programme. Grâce à cette collaboration, divers projets sont possibles : amélioration de l’accès aux édifices municipaux (ex. : installation de rampes d’accès et d’ascenseurs dans des centres communautaires), installation de modules d’exercice à l’extérieur, aménagement de parcs ou de sentiers pédestres, etc.

« En adaptant les installations de nos municipalités à la réalité des personnes aînées, nous leur permettons de demeurer actives dans leur milieu, d’y vivre pleinement et de contribuer à sa vitalité. Il suffit souvent de quelques ajustements pour favoriser grandement le vieillissement actif», affirme Francine Charbonneau, ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l’intimidation

« Je salue cette initiative de la Municipalité de Saint-Siméon qui répond aux besoins exprimés par les aînés et encouragera la pratique de la marche sur son territoire. Elle contribuera au vieillissement actif et en santé des personnes aînées de la communauté et à l’amélioration de leurs conditions de vie. Notre circonscription compte plusieurs municipalités amies des aînés et je m’en réjouis, ayant un profond respect pour ceux-ci», mentionne Caroline Simard, députée de Charlevoix–Côte-de-Beaupré et adjointe parlementaire de la ministre du Tourisme.

« Il est important pour moi que les aînés de Saint-Siméon, tout comme ceux d’ailleurs dans la région de la Capitale-Nationale, aient accès à des lieux accueillants et adaptés à leurs besoins. En améliorant les conditions de vie des personnes aînées, nous favorisons leur engagement dans le milieu et leur pleine participation à la société, et c’est ce que notre gouvernement souhaite pour tous les aînés du Québec», complète François Blais, ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale.

Faits saillants :

  • Le projet consiste à aménager cinq aires de repos dans les circuits de marche utilisés par les aînés. Comme la marche est l’activité physique principalement pratiquée par les personnes aînées de Saint-Siméon, la réalisation de ce projet encouragera la pratique de ce sport, tant par les aînés que par l’ensemble des citoyens. En vertu des normes du programme, le coût maximal admissible pour ce projet est établi à 17 500 $. Le gouvernement du Québec verse 14 000 $, alors que la contribution de la Municipalité de Saint-Siméon se chiffre à 3 500 $.
  • Les municipalités qui ont adopté une politique et un plan d’action s’inscrivant dans la démarche Municipalité amie des aînés (MADA) sont admissibles au Programme d’infrastructures Québec-Municipalités – Municipalité amie des aînés (PIQM-MADA). L’aide financière accordée à la Municipalité de Saint-Siméon provient de l’appel de projets tenu en 2015 pour ce programme.
  • La démarche MADA applique le concept du vieillissement actif préconisé par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Elle est fondée sur l’adaptation des politiques, des infrastructures et des services municipaux au vieillissement de la population, en vue d’optimiser les possibilités de bonne santé, de participation et de sécurité contribuant à accroître la qualité de vie des aînés.
  • Depuis 2009, 862 municipalités et MRC sont engagées dans une démarche MADA, et près de 12 millions de dollars leur ont été accordés dans le cadre de leurs démarches visant l’adoption de politiques et de plans d’action municipaux en faveur des personnes aînées.
  • Aujourd’hui, plus de 90 % de la population du Québec vit dans une municipalité ou une MRC amie des aînés.
  • Le Québec est la société la plus avancée au monde dans l’application de l’approche « ami des aînés » prônée par l’OMS.

« Retour

Publicité

Canaux HD

Publicité

Le domaine de la Rivière-Verte

Question du jour

Êtes-vous d’accord avec la décision d’Ottawa de baisser les impôts des petites entreprises?



Voir le résultat Envoyer

Publicité

Pouvoir de la publicité E.MNoel Chez nous 2017Pouvoir de la publicité télé P.LPouvoir de la publicité télé N.DPouvoir de la publicité télé JF.BPouvoir de la publicité télé S.LPouvoir de la publicité télé E.L

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CIMT Nouvelles

Voir tous les tweets »