Publicité

Visitez notre nouveau site Internet


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rivière-du-Loup Un automne remarqué au Musée-du-Bas-Saint-Laurent

Publié le 10 octobre 2017 à 11 h 40
Auteur :
Communiqué
Le Musée du Bas-Saint-Laurent (MBSL) lancera sa nouvelle exposition Forces vives: Trajectoires de l'abstraction, le 19 octobre prochain, lors d’un vernissage en formule 5 à 7. Cette exposition colorée et éclatée mettant en valeur les œuvres abstraites de la collection du MBSL a inspiré le Rainbow Submarine pour le lieu de leur prochain spectacle, celui de l’auteure-compositrice-interprète Klô Pelgag.


Le Rainbow présente Klô Pelgag au Musée du Bas-Saint-Laurent

«Le Musée du Bas-Saint-Laurent et leur exposition convenaient parfaitement à l’univers de Klô Pelgag! Il s’agit d’un spectacle unique, conçu spécialement pour l’occasion.» de dire Maxime Varenne, membre du Rainbow Submarine. Les spectateurs auront également droit à une première partie avec Marilie Bilodeau, auteure-compositrice-nterprète de Trois-Pistoles. Les habitués du Rainbow Submarine reconnaîtront certainement leur mise en scène avec parcours de création artistique dans le Musée! Le spectacle est présenté par Sparages et aura lieu le vendredi 24 novembre à 19 h 00. Les billets sont actuellement en prévente au coût de 20 $ tarif étudiant et 25 $ tarif régulier. Les billets du spectacle donnent un accès gratuit à une visite au MBSL.
Ils seront en vente en ligne à https://lepointdevente.com/billets/showspecial2 et en argent comptant au Musée du Bas-Saint-Laurent, à la microbrasserie Les Fous Brassant et au Café du Clocher.


Forces vives: Trajectoires de l’abstraction

La commissaire de l’exposition et conservatrice du Musée du Bas-Saint-Laurent, Rebecca Hamilton, a soigneusement choisi les œuvres de la collection du Musée du Bas-Saint-Laurent qui seront mises en valeurs dans l’exposition Forces vives: Trajectoires de l’abstraction. Certaines des œuvres seront exposées pour une première fois. Le public pourra découvrir différentes trajectoires suivies par les artistes de l’abstraction depuis les années soixante. « Avec Trajectoires de l’abstraction, j’ai notamment tenté de rendre l’art abstrait accessible en mettant de l’avant ses similitudes avec la musique et la science, deux domaines qui influencent grandement les artistes dans leurs démarches. J’ai voulu faire ressortir tout le potentiel qui sommeille dans l’art abstrait. Le but n’est pas de comprendre les œuvres, mais bien de se laisser emporter par tout ce qu’elles évoquent dans notre imaginaire.», de dire Rebecca Hamilton. L’exposition présente des œuvres d’artistes tels que Jean-Paul Riopelle, Robert Roussil, Claude Tousignant et Rita Letendre. Après le Musée du Bas-Saint-Laurent, l’exposition voyagera vers le Centre d’exposition Lethbridge à Saint-Laurent.


Des jeunes des camps de jour exposent au Musée du Bas-Saint-Laurent

L’exposition Ma municipalité, ma fierté sera également lancée le 19 octobre prochain.
Elle présente les œuvres de plus de 100 jeunes de cinq camps de jour de la MRC de
Rivière-du-Loup, soit Saint-Antonin, l’Isle-Verte, Saint-Arsène, Rivière-du-Loup et Saint-Épiphane,
qui ont eu la chance de participer à un atelier de création avec l’artiste Xavier
Labrie. Ils se sont inspirés de sa démarche pour créer une œuvre qui représente ce qui
les rend fiers de leur municipalité. Ce projet a été rendu possible grâce à l’entente
culturelle de la MRC de Rivière-du-Loup.

« Retour

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Publicité

Visitez notre nouveau site Internet

Infolettre

Ok